Dans ce tuto nous allons voir étape par étape comment réaliser un OSL de type feu (non pas comme les pokemon !).

L’Object Source Lightning (ou OSL) est une technique qui consiste à apporter un éclairage secondaire en plus du traditionnel zénithal sur nos figurines 😉

Il permet un effet « wahou » des plus sympathique et n’est pas si compliqué à réaliser. Il ne faut cependant pas tomber dans certains pièges 😉

Le cobaye du jour est ce petit Boba du jeu Star Wars Legion : (pour plus de facilité, ne faite pas comme moi, ne collez pas tout de suite le jetpack !)

J’ai oublié de prendre une photo du dos mais c’est bien évidemment la partie arrière avec le jetpack qui va être concernée.

Nous allons commencer par poser les bases de manière somme toute assez classique :

Avant de me renseigner, je ne m’étais jamais rendu compte à quel point il était bariolé en fait ! Et oui il y a une vilaine ligne sur la cape :p On a qu’à dire que c’est une couture 😀

Puis les lavis de manière tout aussi classique (tellement classique que je n’ai pas pris de photo :/

Pour les éclaircissements, c’est là que les choses se corsent un peu. Il va falloir combiner un éclaircissement zénithal classique et l’éclaircissement qui va provenir de la source de lumière secondaire.

C’est d’autant plus important que votre couleurs de base va être foncée. A vous de gérer jusqu’à quel point éclaircir, ici j’ai considéré que le jetpack allait émettre une lumière intense donc j’ai beaucoup éclairci :

Une image valant mieux que 1000 mots

Comme vous pouvez le voir, le haut de la cape est éclairci de manière zénithal et le bas, qui serait resté globalement sombre est très clair. De la même manière, l’arrière du pantalon qui aurait été dans l’ombre, va être éclairé par les flammes du jetpack ! Vous pouvez également en profiter pour bien renforcer les ombres à coté des endroits éclairés 😉

Le piège est de commencer à teinter les parties OSL sans avoir éclairci au préalable. Il y a un vrai risque d’avoir un effet très opaque de la peinture, et donc de perdre l’effet lumière pour un effet juste « coloré ».

Attention piège !

Si vous avez du weathering/salissure/battle damage etc à faire, pensez à les faire avant votre effet lumineux. L’OSL éclaire la saleté alors que la saleté ne salit pas la lumière m’voyez. (Après réflexion j’aurai même du faire le weathering plus clair sur les parties éclairées, mais comme c’est une couleur relativement claire ça ne choquera pas trop 😉 ).

Ensuite, pour un effet feu, j’ai passé plusieurs glacis dilués du même rouge qu’utilisé pour les flammes (pensez à bien décharger votre pinceau et à bien laisser sécher les couches sous peine de catastrophe !) que j’ai posé aux endroits que j’ai considéré atteints par la lumière :

Pas de panique, j’ai repris les flammes moches à la fin !

A ce stade, il va vous falloir pas mal d’abnégation parce que le résultat avec seulement le rouge est loin d’être beau !

On passe ensuite des glacis de orange pour voir apparaitre l’effet feu comme par enchantement !

N’hésitez pas à prendre votre temps, bien diluer la peinture et bien décharger votre pinceau pour obtenir de joli glacis ! Mieux vaut pleins de couches trop transparentes qu’une seule complétement opaque 😉

Je n’ai utilisé ici que des peintures classiques mais je pense que les Citadel Contrast peuvent être très utiles (c’est des peintures transparentes après tout, ça se travail très bien en glacis).

Et avec des flammes qui ressemblent moins à des pinceaux trempés dans de la peinture rouge :

J’ai réduit la proportion de rouge et augmenté celle de blanc/jaune. L’ajout d’un peu de bleu en sorti de jetpack ajoute une sensation de chaleur bienvenue !

Les photos finales quivontbiens :

En espérant que ce petit tuto vous sera utile 😉

L’occasion pour moi de vous souhaiter de joyeuses Fett 😀 Et souvenez vous « pas de désintégrations ! »

KoteMenDo