Strasbourg en hiver. Il fait froid et gris, mais pas de neige à l’horizon. Aujourd’hui c’est la météo qui dicte le ton des socles, voici donc un tuto pour réaliser un soclage universel neutre qui pourra se marier avec la plupart des univers de jeu.

Pour le matériel, je vous renvoie au tutoriel que j’avais posté pour réaliser des socles martiens. Les ingrédients sont peu ou prou les mêmes, et la technique est très similaire. Le changement va surtout se trouver dans les couleurs utilisées. Pour la peinture vous aurez besoin de deux nuances de gris et d’un blanc cassé (ici, du Skavenblight Dinge, du Uniform Grey et du Deck Tan). Pour les pigments à sec, j’utilise du Industrial City Dirt de chez MIG et du noir. Merci à Bourril Bourrilson de se porter volontaire pour les photos.

Une fois les rochers ou autres fragments de liège ainsi que le sable collé, on passe à la peinture avec une couche de Skavenblight Dinge dilué de manière à ne pas laisser un rendu trop uniforme.

Une fois la première couche sèche, passez un brossage rapide de Uniform Grey puis de Deck Tan. Le Deck Tan devra n’être appliqué que sur les arrêtes des éléments les plus saillants comme les morceaux de liège.

Ceci fait on passe à l’application du pigment. Commencez par appliquer le Industrial City Dirt en recouvrant grossièrement la majeure partie du socle. Vous pouvez dépasser sur les bottes de la figurine afin de la lier dans son environnement.

On applique ensuite du pigment noir mais en se focalisant uniquement sur les zones entourant les bottes et les rochers. Allez-y avec parcimonie pour éviter de trop assombrir l’ensemble.

Pour terminer, passez le fixateur à pigment (en l’occurrence j’utilise de l’Essence F trouvée en supermarché). Une fois le produit sec, repassez un léger brossage de Deck Tan sur l’extrémité des roches et fignolez le pourtour du socle.

Le résultat final